Non classé

Alsace Vendanges Tardives – Alsace Sélection Grains Nobles

AOC Alsace ou Alsace Grand Cru, vins blancs liquoreux : l’une et l’autre de ces deux mentions (sur l’étiquette VT ou SGN) peuvent compléter sur l’étiquette les appellations Alsace ou Alsace Grand Cru. Elles désignent des vins exceptionnels produits selon des critères parmi les plus sévères de toutes les AOC françaises. Elles distinguent des vins exclusivement issus de cépages nobles (gewurztraminer, pinot gris, riesling, muscat) et s’appliquent à des raisins récoltés en sur-maturation pour les Vendanges tardives et par tries successives des grains atteints de pourriture noble, pour la Sélection de grains nobles.

Il faut savoir que le climat subcontinental du vignoble alsacien avec sa très faible pluviométrie et son remarquable ensoleillement durant la période automnale, est éminemment favorable en grande année au passerillage des raisins ainsi qu’au développement de la pourriture noble. Il permet ainsi de retarder la récolte bien au delà des vendanges normales des cépages.

 

Pour bénéficier des mentions spécifiques Vendanges tardives et Sélection de grains nobles, les vins des AOC Alsace et Alsace Grand Cru doivent répondre aux conditions de production très strictes suivantes :

  • être issus d’un cépage unique et être déclarés et vendus avec mention de ce cépage ;
  • être présentés obligatoirement avec l’indication du millésime ;
  • être issus de vendanges de l’un des cépages autorisés (Gewurztraminer, Tokay Pinot gris, Riesling ou Muscat) présentant les richesses naturelles minimales du tableau ci-après ;
  • n’avoir fait l’objet d’aucun enrichissement ;
  • avoir fait l’objet d’une déclaration préalable lors de la vendange auprès des services locaux de l’INAO ;
  • être présentés, dégustés et agréés à l’examen analytique et organoleptique sous leur mention particulière.

Les Vendanges tardives

C’est une vraie particularité de l’Alsace. Les Vendanges tardives sont issues de récoltes en sur-maturité souvent plusieurs semaines après le début officiel des vendanges. Les vendanges sont manuelles (avec ou sans tri) et la vinification se fait par pressurage long des raisins entiers, puis d’un élevage sur lies fines pendant 10 mois en général. Au caractère aromatique du cépage s’ajoute la puissance due au phénomène de concentration et au développement de la pourriture noble venue d’un minuscule champignon, le botrytis cinerea. Elles donnent des vins puissants, bouquetés, moelleux avec un potentiel de garde qui va de 5 à 10 ans.

  • Dans un riesling qui possède (par décret) au minimum 220 g/l de sucre pour 13°1 d’alcool, se mêlent des arômes de citron, de fruit de la passion, de miel et de fleur d’acacia.
  • Dans le gewurztraminer, avec un minimum de 243 g/l de sucre pour 14°4 d’alcool en puissance, ce sont des senteurs de rose, de muguet et de fruits confits qui prédominent.
  • Le muscat (220 g/l de sucre pour 13°1) livre des notes musquées et de lilas.
  • Le pinot gris (243 g/l de sucre pour 14°4)  exhale des parfums de violette, de fruits confits et de miel.

Vins de prestige et de collection

Riesling Clos Sainte Hune, Vendanges Tardives et Sélections de Grains Nobles. Des noms rares qui évoquent Plaisir, Gastronomie et Garde. Potentiel de garde: 15 ans et plus.

 

Vendanges-Tardives-Trimbach

Réservés aux quatre cépages nobles, ces vins sont soumis à la législation la plus rigoureuse de France. Les raisins en sur-maturation généralement atteints de pourriture noble sont tardivement récoltés dans nos meilleures parcelles – et seulement dans les années exceptionnelles. Les Vendanges Tardives gardent naturellement du sucre résiduel en parfaite harmonie avec une très belle fraîcheur : ceci leur confère une grande ampleur ainsi qu’une longueur en bouche hors du commun. Ces vins de grande classe se dégustent pour eux-mêmes. Ils réjouissent tout particulièrement les gastronomes sur le foie gras, les plats très riches, les fromages à pâte persillée, à croûte lavée et les desserts.

Riesling « Vendanges tardives »

Récoltés plus tardivement dans nos meilleures parcelles de Riesling et seulement dans les années exceptionnelles, ces raisins en sur-maturation sont atteints de pourriture noble, encore appelée botrytis cinerea. C’est un vin qu’on produit d’ailleurs difficilement sans pourriture noble.

Exceptionnellement, dans les miillésimes propices à la surmaturité et pourriture noble, nous produisons un Riesling « Cuvée Frédéric Emile » « Vendanges Tardives ». C’est rare… La dernière fois, c’était en 2001. Les raisins proviennent alors des mêmes terroirs que la Cuvée Frédéric Emile, à savoir le Geisberg et l’Osterberg.

Certains millésimes comme 2002 nous permettent de produire un Riesling « Vendanges Tardives » provenant des vieilles vignes d’un lieu-dit de Ribeauvillé (vieilles vignes, sol marno-calcaire, exposition sud est). Certains millésimes ne sont pas produits, par souci de qualité.

Actuellement au caveau de dégustation : Riesling 2002 Vendanges Tardives

Garde : 15 Années et plus

Pinot gris « vendanges tardives »

Produit dans les meilleurs millésimes uniquement, comme 1990, 1997, 1999 et 2000, le Pinot Gris « Vendanges Tardives » est assez difficile à produire puisque sa peau est l’une des plus fragiles et donc sujette à la pourriture en cas de pluie ou autres intempéries.

Selon la stricte législation des VT et SGN, les Pinot Gris et les Gewurztraminer doivent avoir minimum 15,3° d’alcool potentiel à la vendange pour obtenir la mention « Vendanges Tardives ».

Mariage parfait avec un foie d’oie, une terrine d’oie, des viandes blanches sur sauces crêmées, une cuisine asiatique type canard laqué, du homard, etc…

Actuellement au caveau : Pinot Gris 2000 et 2008 Vendanges Tardives

Garde : 10 – 15 Années et plus

Gewurztraminer « vendanges tardives »

Le tout est d’obtenir une superbe qualité de raisins en sur-maturité, avec botrytis ou juste grillés par le soleil, autrement dit passerillés.

Quasiment à chaque fois que Pierre Trimbach produit des Gewurztraminer Vendanges Tardives, la pourriture noble est présente.

Le botrytis confère au vin un côté somptueux et du gras, tandis que les raisins passerillés donnent une certaine puissance au vin, mais tout en finesse.

On peut apprécier un Gewurztraminer « Vendanges Tardives » avec plusieurs plats, du traditionnel foie gras de canard à la cuisine orientale, spécialement marocaine, la cuisine asiatique, spécialement chinoise et épicée, beaucoup de fromages ainsi que la plupart des desserts fruités. Il peut très bien être dégusté seul pour le plaisir de la méditation à la fin d’une dîner.

Actuellement au caveau : Gewurztraminer Vendanges Tardives 2007 en bouteilles et 2011 en demi-bouteilles.

Garde : 10 – 15 Années et plus

Sélection de grains nobles

Cette sélection est obtenues par tries successives de grains atteints de pourriture noble due aubotrytis cinerea. La concentration rend l’identité du cépage plus discrète, au bénéfice d’une puissance, d’une complexité et d’une longueur en bouche exceptionnelles. On atteint là de véritables chefs-d’œuvre qui se gardent jusqu’à 10 ans. Pour bénéficier de ces mentions, des conditions très strictes sont exigés : récoltes manuelles,  cépage unique (voir plus haut) avec mention du nom du cépage, indication du millésime, et surtout  n’avoir fait l’objet d’aucun enrichissement.

  • le gewurztraminer doit posséder par décret une teneur en sucre minimum de 279 g/l pour 16,6 °
  • le pinot gris : 279 g/l pour 16,6°
  • le riesling : 256 g/l pour 15,2°
  • le muscat : 256 g/l pour 15,2°

 

Sélection-de-Grains-Nobles-Trimbach

Le plus fruité et le plus épicé : un vin unique. Les « Sélection de Grains Nobles », encore plus rares, sont issues d’une cueillette grain par grain rôti par la pourriture noble – seulement dans des conditions climatiques parfaites. Ces nectars exceptionnels d’une complexité aromatique unique jouissent d’une surprenante longévité.

Riesling « sélection grains nobles »

 Ils sont extrêmement rares car les raisins sont récoltés seulement dans des conditions climatiques parfaites, et issus d’une cueillette grain par grain, ceux-ci étant rôtis par la pourriture noble après les vendanges.

Les raisins sont en provenance du Geisberg et de l’Osterberg si nous sommes chanceux et nous pouvons alors produire ce nectar appelé Riesling « Cuvée Frédéric Emile » « Sélection de Grains Nobles ». L’occasion s’était présentée en 2000 puis en 2001 pour la dernière fois.

Les Riesling « S.G.N. » sont d’une très belle complexité et d’une finesse incroyable. Ils peuvent être dégustés pour eux-mêmes, mais trouveront leur place sur un foie gras, des plats très riches ainsi que certains fromages et desserts.

Garde : Très longue garde, 20 ans et plus. Longévité « inégalée ».

Pinot gris « sélection grains nobles »

Le Pinot Gris « Sélection de Grains Nobles » est produit dans les meilleurs millésimes tels que 1989, 1990 ou 2000. La pourriture noble ou le botrytis cinerea permet au sucre naturel et à l’acidité de grimper pour atteindre des niveaux parfois records ! C’est grâce à cela que ce nectar se garde non pas 10 ni 20 mais 30 ans et plus !

Garde : très longue garde. 20 ans et plus

Gewurztraminer « sélections grains nobles »

Pierre Trimbach, tout comme son père Bernard, ne produit que le Gewurztraminer S.G.N. quand le millésime excelle, comme 1967, 1971, 1983, 1986, 1989, 1990 1994, 1997, 2000 et 2001. Un potentiel de 18,2° est requis à la vendange, ce qui n’est évidement pas arrivé chaque année sur l’Osterberg et nos vieilles vignes sur Ribeauvillé et Hunawihr. A boire pour lui-même, avec des mets riches ou des desserts.

 
Garde: 10-15 années et plus

A propos de lemondeduvinetdelagastronomie

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Les petits plats de sam |
Pizz'Antica |
Lacassotte |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Gribouilledubreizh
| Lapetitecuisine
| Cuisinamafacon